plantes, herbes, fleurs

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

plantes, herbes, fleurs

Message  Invité le Dim 2 Nov - 0:37

PLANTES, HERBES FOLLES, FLEURS SAUVAGES

Plantes, herbes folles, fleurs sauvages sont l'image toujours vivante de la vie et le symbole éternel de la Nature qui apporte à l'homme soin, fertilité et force. Elles sont mères de la terre, bien qu'enfantées par elle. Appelées louzaouenn en breton, elles désignent le remède et donnent des vertus curatives à l'eau de la fontaine de santé. Par leur présence, elles sont une intime évidence que la vie est là, palpitante ; il n'y a pas de "mauvaise" herbe. Chacune d'entre elles recèle un miracle et elles possèdent toutes des qualités. Capteurs naturels de l'énergie solaire, les plantes sont de la lumière condensée et manifestée. Se nourrissant des forces ignées de la terre, où elles naissent, elles ont la capacité de concentrer dans leurs cellules toute cette force énergétique, de la transmuter et de la redonner.
Plantes guérisseuses, ou vénéneuses, les herbes sont vigilantes, elles ne se donnent pas à n'importe qui, n'importe comment. Elles s'offrent à celle, celui qui sait les voir avec son cœur. Pour les autres, elles ne seront qu'une herbe de plus qu'ils arracheront sans remords : les herbes sont gênantes, envahissantes, il faut bien désherber nos jardins…
La terre est perçue comme de la matière indifférenciée, et la plante, issue de ses flancs, est un être frôlant la perfection - si l'on pense que la perfection est de notre monde. Née de la terre-mère, la plante est liée à la femme, car sa germination est en étroite corrélation avec la fertilité féminine. Elle est également en relation avec le déroulement cyclique des saisons ; en chinois, l'idéogramme "men" désigne à la fois l'année et la récolte.
Par sa racine qui plonge dans les profondeurs des entrailles terrestres, la plante possède une nature infra-humaine, ce qui fait dire qu'elle était déjà présente bien avant toute forme de vie autre. Lorsque qu'elle s'élève vers le ciel, la plante devient le reflet magnifique de la beauté inégalée.

La découverte du pouvoir des plantes a été, par toutes les traditions, attribuée aux dieux et aux héros mythiques. Les épices et les aromates occupent une place privilégiée, car ils favorisent la communication avec le monde divin et céleste. Ils jouent un rôle essentiel dans les rites ; ils sont brûlés, et leur parfum monte jusqu'aux cieux en prière et en offrande. Ils sont mêlés à de l'eau consacrée et sont utilisés pour asperger les statues, les murs et les sols des temples comme l'assistance en geste de purification. Ils servent d'encre "magique" (comme le safran, le curcuma) lorsque sont écrits les "paroles" de guérison et les vœux propitiatoires.
Les plantes ont à la fois une vocation magique et médicinale, la magie n'étant pas dissociée de la médecine. Elles sont faites pour soigner le corps, l'âme, le cœur ; protectrices de la vie, elles sont offertes à l'homme par la Nature.

Pour cela, elles prolifèrent, survivent au-delà des millénaires, évoluent, disparaissent pour réapparaître soudainement, intensifient leur présence si nous les perdons de vue ; elles appellent l'homme par les couleurs de leurs fleurs, la délicatesse de leur forme, la puissance de leur arôme. Elles nous murmurent : "nous sommes venues pour vous… ne nous oubliez pas".
S.V.




"Il n'est pas une seule herbe sur la terre qui ne cache pas des propriétés et des puissances énormes par lesquelles se manifestent la grande sagesse et le pouvoir du ciel."
Rabbi Simeon

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum